Browsing articles in "poésie"
Apr 27, 2013
admin

Cafe Poet au Blackwattle Cafe (2013)

Je suis très content d’annoncer que le Blackwattle Cafe sera l’hôte de ma résidence d’écriture. C’est un endroit tout à fait fantastique situé directement sur le bord de la baie Blackwattle dans le port de Sydney. La maison était connue autrefois sous le nom de Bellevue.

Je serai au café deux fois par semaine et ça commence mercredi prochain, le 1er mai !

Voici le site web pour le projet : http://dhdugas.tumblr.com/

 

blackwattle-cafe

Description du projet
L’Esprit du temps
Un projet texte-image par Daniel Dugas

L’existence de la couleur précède l’exercice taxinomique qui voudrait la cerner. Elle précède l’évolution humaine sur cette planète. Les couchers de soleil ont toujours été rouges, les feuilles des arbres ont toujours été vertes, et ce bien avant que les mots aient pu les circonscrire.

Les couleurs sont définies par la pigmentation : un pigment bleu est bleu, car il absorbe toute les couleurs sauf le bleu. Les mots, comme les pigments, portent en eux des éléments de la réalité physique qui nous entoure, mais ils sont également porteurs de fictions, de constructions imaginaires qui n’ont pas de modèles dans la réalité. Les mots sont les véhicules qui transportent les émotions, les symboles de nos désirs, de nos espoirs. Ce sont les emblèmes de notre détermination à affronter le réel. Les noms donnés aux couleurs sont des réflexions culturelles, des images-miroirs de notre société. Ils expriment ce que nous sommes, maintenant, le Zeitgeist : l’esprit du temps.

Pantone, une société connue pour ses systèmes de couleurs et ses nuanciers, a très bien compris ce phénomène. En 2000, l’entreprise a inauguré son programme Couleur de l’année. Cette opération annuelle, enracinée dans la commercialisation et le mercantilisme, est rapidement devenue une influence majeure dans le milieu de la mode. Pour succéder au Rose Chèvrefeuille, l’institut Pantone vient d’élire comme couleur de l’année 2012, le Tango mandarine.

L’Esprit du temps est un projet de transmutation du paysage publicitaire en paysage poétique. En utilisant les cartes des échantillons de couleurs disponibles dans le commerce — les nuanciers de Pantone, Martha Stuart, Behr, Sherwin-Williams —, j’ai l’intention de créer une série de courts textes qui se situera entre la satire et l’ironie. Je tiens à explorer la fragile réalité du monde dans lequel nous vivons en examinant l’écart entre l’encodage des messages publicitaires et le décodage de ces messages par le public. Car que peut-on dire d’une société qui baptise ses couleurs de noms aussi évocateurs que Mur d’école, Étincelle d’amour ou Croûte de biscuit Graham[1]?

Résidence et webzine
Ce projet de création se développera dans un contexte de résidence. J’ai été invité par l’association Australian Poetry à participer au programme Cafe Poets. Cette résidence d’écriture de six mois aura lieu de mai 2013 à octobre 2013. Je serai en résidence au Blackwattle Cafe, à Sydney.

J’ai également été invité par JUiCYHEADS[2], un webzine de New York à écrire des chroniques sur la poésie. Des textes extraits de L’Esprit du temps seront publiés sur une base bimensuelle, et ce pour toute la durée de la résidence. Je joins une lettre d’invitation de Pamela Heller, la directrice éditoriale de JUiCYHEADS.

Processus créatif
Les textes seront écrits en français et traduits en anglais. Ce processus créatif sera divisé en quatre étapes :

1. Sélectionner un pigment dans un des nuanciers ;

2. Trouver un exemple, dans la ville ou la région environnante, d’une couleur se rapprochant du pigment sélectionné. Prendre une photo du lieu comme outil mnémonique ;

3. Écrire un texte au Blackwattle Cafe de Sydney ;

4. Traduire le texte.

 

[1] Échantillon de la palette de couleur de Martha Stewart Living.

[2] http://juicyheads.com/

Apr 11, 2013
admin

Insomnie at La parola immaginata (2013)

Insomnie (2012) has been selected for the 6th EDITION of the video poetry competition LA PAROLA IMMAGINATA in Treviglio, Italy.

STILL-INSOMNIE3-wordpress

La parola immaginata

CONCORSO INTERNAZIONALE DI VIDEOPOESIA VI – edizione (2013)

trp

 

Trevigliopoesia is VIDEOPOETRY: Video-Art, Video Documentary and Poetry Film.
The word as language but also a symbol that becomes an element as the expression of thoughts, images, visions of the poets and their lives. Combining inspirations and influences from the field of philosophy, music, theatre and literature the result of the artistic creation meet the public showing the perfect union between POEM and VIDEO.

Under the patronage of the Office of Culture of the town of Treviglio, the arts association Nuvole in viaggio advertises the sixth edition of the video poetry competition LA PAROLA IMMAGINATA.

6th EDITION FINALISTS

  • ALMADHOUN, Ghayath / SILKEBERG, Marie – “Your Memory is My Freedom” (Sweden)
  • CAPDEVILA, Marc / ZANOGUERA, Tià / BALASCH, Albert – “A fora” (Spain)
  • DALLA LIBERA, Antonio – “Firenze sovietica” (Italy)
  • DIEM, Melissa – “The one about the bird” (Ireland)
  • DUGAS, Daniel – “Insomnia” (Canada)
  • GEMMI, Alberto – “Go Burning Atacama Go” (Italy)
  • LeBLANC, Valerie – “Missing Parade Notes” (Canada)
  • NEYES, Marc (Swoon) – “Drift” (Belgium)
  • PEETERS, Jan – “Guesswork. Variation 8″ (Belgium)

SPECIAL MENTION UNDER 20

  • CASCONE, Graziano / MARCHETTI, Ilaria (Liceo Artistico Statale Casorati di Novara) – “L’alba” (Italy)

 

NEXT STEPS

  • all the videos are going online at www.videopoesia.org by the end of april
  • selected videos are going to be shown in TREVIGLIOPOESIA 2013 (details soon available on this site); the winner is going to be announced during the last evening event of the Festival (june 2, 2013)

 

La parola immaginata

CONCORSO INTERNAZIONALE DI VIDEOPOESIA VI – edizione (2013)

L’Associazione culturale Nuvole in viaggio, con il patrocinio e il sostegno dell’Assessorato alla Cultura del Comune di Treviglio, indìce la sesta edizione del concorso internazionale di videopoesia LA PAROLA IMMAGINATA.

Hanno partecipato al concorso opere in video (edite o inedite), realizzate a partire dall’anno 2011, che abbiano come riferimento una poesia (edita o inedita): libere ri- creazioni – per immagini, suoni e parole – di testi poetici.

I FINALISTI DELLA VI EDIZIONE

  • ALMADHOUN, Ghayath / SILKEBERG, Marie – “Your Memory is My Freedom” (Sweden)
  • CAPDEVILA, Marc / ZANOGUERA, Tià / BALASCH, Albert – “A fora” (Spain)
  • DALLA LIBERA, Antonio – “Firenze sovietica” (Italy)
  • DIEM, Melissa – “The one about the bird” (Ireland)
  • DUGAS, Daniel – “Insomnia” (Canada)
  • GEMMI, Alberto – “Go Burning Atacama Go” (Italy)
  • LeBLANC, Valerie – “Missing Parade Notes” (Canada)
  • NEYES, Marc (Swoon) – “Drift” (Belgium)
  • PEETERS, Jan – “Guesswork. Variation 8″ (Belgium)

 

VIDEO SELEZIONATO FUORI CONCORSO – MENZIONE SPECIALE UNDER 20

  • CASCONE, Graziano / MARCHETTI, Ilaria (Liceo Artistico Statale Casorati di Novara) – “L’alba” (Italy)

 

LE PROSSIME TAPPE DEL CONCORSO

  • entro la fine di aprile tutti i video saranno messi online e saranno visibili sul sito www.videopoesia.org
  • i video saranno presentati all’interno di TREVIGLIOPOESIA 2013 (il programma completo sarà a breve disponibile sul sito); il video vincitore sarà proclamato nel corso dell’ultima serata del festival (2 giugno 2013)

Oct 16, 2012
admin

4e festival international de vidéopoésie “por la tierra” (2012)

Evanescencia a été sélectionné pour faire partie du 4e festival international de vidéopoésie POR LA TIERRA. L’événement, organisé par VideoBardo, aura lieu à Buenos Aires en Argentine du 27 novembre au 2 décembre 2012. La traduction est de Maria Fernanda Arentsen, que je remercie ici chaleureusement.


Évanescencia  (2012) 2:28 min

Synopsis : Quelle est cette épouvante, cette épouvantable époque d’évanescence dans laquelle nous vivons ? Tout s’efface rapidement, brusquement. Ce qui s’était posé devant le regard avec tant d’effervescence s’est enfui presque instantanément, a disparu en nous touchant.

Sinopsis: ¿Qué espanto es éste, espantosa época de evanescencia en que vivimos? Todo se disipa rápidamente, bruscamente. Lo que se había posado ante la mirada con tanta efervescencia huyó casi al instante, desapareció tocándonos.

 

Liste de la sélection

 

08 OCTUBRE 2012 (from: Videobardo)

Resultados Convocatoria Internacional de Videopoesía – VideoBardo 2012 / Results of International Videopoetry Open Call – VideoBardo 2012
Videos seleccionados para la programación del IV Festival Internacional de Videopoesí­a “por la Tierra”, del 27 de noviembre al 2 de diciembre 2012 en Buenos Aires (Argentina) /// Selected videos for the IV International Videopoetry Festival “for the Earth”, Buenos Aires (Argentina) from 27th november to 2nd december 2012

Por orden alfabético / In alphabetical order

– Alberto Roblest (Mexico), “Pulgarcito”
– Alisson Sbrana (Brasil / Brazil), “Profana Vía Sacra”
– Andrea Pagnes & Verena Stenke (Italia & Alemania / Italy & Germany), “Sin fin”
– Ángel Pastor (España / Spain), “Caigudes”
– Antonio Alvarado (España / Spain), “Mujeres fumadoras”
– Antonio Alvarado (España / Spain) “Mujer de materia gris”
– Art al Quadrat (España / Spain), “Sanación”
– Avanca – Carlos Silva (Portugal), “Terram, terra e mar”
– Bárbara de Azevedo (Brasil / Brazil), “Macro sobrevivencia”
– Bartolomé Ferrando (España / Spain), “Xifres”
– Blick (Francia / France) “Merci”
– Bridget Sutherland (Nueva Zelanda / New Zealand), “Twelve hours of daylight”
– Carola Reboredo (Argentina), “Challwa”
– Caterina Davinio (Italia / Italy), “The first poetry space shuttle landing on second life”
– César Espino Barros (Mexico), “Mystic Sex”
– Daniela Novoa Mahecha (Argentina), “Agua”
– Daniel Dugas (Canada), “Evanescencia”
– Danny Winkler & Emilia Loseva (Inglaterra & Rusia / UK & Russia), “Twelve haikus in lethargy”
– Diego Fiori (Italia / Italy), “Rebus”
– Dier (España / Spain), “Todos esos momentos se perderán”
– Eduardo Romaguera (España / Spain), “Pez”
– Eduardo Romaguera (España / Spain), “Captcha”
– Erdem Şimşek (Turquía / Turkey), “Remaining birds song”
– Erena Tarha (España / Spain), “Sueño tierra”
– Fausto Grossi (Italia / Italy), “Everything is possible… do it”
– Federico Tinelli (Italia / Italy), “Extra Heimat”
– Fiona Tinwei Lam (Canadá), “Aquarium”
– Fundación Hölderlin (Argentina), “Empédocles”
– Fundación Hölderlin (Argentina), “Las aventuras de Gatucho”
– Gabriela Alonso (Argentina), “Aguas del Rí­o de La Plata”
– George Aguilar (EE.UU. / USA), “Elegantly forbidden”
– Gerard Wozek & Mary Russell (EE.UU. / USA), “Apocrypha”
– Graciela Gutiérrez Marx (Argentina), “Arte Correo”
– Gruppo Sinestetico (Italia / Italy) “Homage to Joseph Beuys”
– Gustavo Schwartz (Argentina), “Madrecita”
– Gustavo Schwartz & Liliana Lukin (Argentina), “Lo que goteas”
– Henry Gwiazda (EE.UU. / USA), “The Process”
– Ignacio Mendia (Argentina) “Parásito polilla corazón”
– Jakob Kirchheim & Teresa Delgado (Alemania / Germany), “Terrorsounds”
– Jan Peeters (Bélgica / Belgium), “Meine heimat”
– John Bennet & Nicolas Carras (EE.UU. & Francia / USA & France), “4 short pieces”
– Jorge Daffunchio (Argentina), “Mímesis”
– Jorge Daffunchio (Argentina), “OK John, Paul… lo hice”
– Karina Vasquez, Paula Balfagon & Diego Gómez (Argentina), “Tiempo y diálogo”
– KirsiMarja Metsähuone (Finlandia / Finland), “Roam”
– Lisi Prada (España / Spain), “Un minuto de tregua”
– Lola López-Cózar (España / Spain), “Principios”
– Lucas Turturro (Argentina), “Cubicaja o del encierro”
– Luz Rapoport & Guadalupe Muro (Argentina), “Cactus”
– Mar Garrido (España, Spain), “La casa de la playa”
– Mark Sutherland & Paul Giaschi (Canadá), “The Abysmal Legacy of Metropolis”
– Markus Keim (Austria), “Vanishing Point”
– Mónica Barros (Chile), “Subtodo”
– Muriel Montini (Francia / France), “Les jeux d’énfants”
– Natalia Rizzo & Eduardo Basualdo (Argentina), “Un par de cositas nuestras”
– Natalija Ž. Živković (Serbia), “Inbreathe 2″
– Natalija Ž. Živković (Serbia), “The science about the street”
– Nicola Frangione (Italia / Italy), “Incorporalitá”
– Olga Tzimou (Grecia / Greece), “You cannot be known”
– Protasia & Agripino (España / Spain), “Las islas”
– Rafael Álvarez Domenech (Cuba), “Azelvizaje”
– Rafael Álvarez Domenech (Cuba), “Para Performance”
– Rafael Álvarez Domenech (Cuba), “Sin Título”
– Rainer Junghanns (Alemania / Germany), “GMT + The voyage in sequences”
– Ralph Kistler (Alemania / Germany), “Social Netwalks”
– Roberto Santaguida (Canadá), “Haikus of karaoke”
– Roberto Sechi (Brasil / Brazil), “H mudo”
– Roberto Sechi (Brasil / Brazil), “Soneto d’alcova”
– Rodolfo De Matteis (Italia / Italy), “Oda a la Tierra”
– Ruggero Maggi (Italia / Italy), “En los pliegues del tiempo y del espacio”
– Sarah Tremlett (Inglaterra / UK), “She / Seasons / Contemplating Nature”
– Slawomir Milewski (Polonia / Poland), “Ecstasy of St. Agnes”
– Sonia Bertotti (Argentina), “Puntada”
– Susanne Wiegner & Robert Lax (Alemania / Germany), “Just midnight”
– Tom Konyves (Canada), “All this day is good for”
– Video Out – Jennifer Campbell (EE.UU. / USA), “Precipitate”
– Video Out – Jennifer Campbell (EE.UU. / USA), “Point no point”
– Wei-Ming Ho (Taiwan), “The Art-Qaeda Project”
– Yael Rosenblut (Chile), “Escena pasional del arte”

 

Oct 16, 2012
admin

Biennale Internationale de Poésie Liège (2012)

Je reviens de Liège où j’ai participé à la Biennale Internationale de Poésie qui était cette année sous la présidence de Dany Laferrière. Il y avait une centaine de poètes du monde entier, des tables rondes, des débats, des lectures, des ateliers, des repas et évidemment du vin. Ce retour en Belgique était aussi l’occasion de revoir des amis, Luc Baba, Jean Loubry, Admiral Mahic, Pierre Schroven, Maxime Coton, mais aussi de faire de nouvelles rencontres, Emmanuelle Favier, Éric, Anaïs Laurent Nyuka. En plus j’ai eu la chance de suivre un atelier Slam avec Luc Baba et un autre de pose de voix avec Jean Loubry !

Un immense merci à La Maison Internationale de la Poésie Arthur Hulot, à Lucien Noullez, Romy Souery, Frédérique Longrée et tous les autres bénévoles qui ont fait un travail exceptionnel !


Récital Poétique « Des Voix venues d’ailleurs » Lucien Noullez au micro.


Table ronde : Poésie et interdisciplinarité. Initiator : Alice-Catherine Carls, Moderator : Jan Mysjkin.


Jan Mysjkin, Ioanid Doina, Pierre Dhainaut, photo Luc Baba

Aug 2, 2012
admin

Lancement Moncton24 (2012)

La revue Ancrages a le plaisir de vous convier au lancement de son numéro spécial : LIBÉRÉ (E) SUR PAROLE et MONCTON24. Le lancement aura lieu le 4 août à la Boulangerie Grain de Folie, à Caraquet, à partir de 15 h 30 ! Le numéro sera également lancé à Moncton en septembre.

[mise en contexte|

LE 13 MARS 2010, le premier volet de Moncton24 s’est déroulé  sous un soleil étincelant et sous une lune splendide.

Moncton24 a été conçu comme un projet d’écriture à plusieurs voix, un projet polyfunique, qui visait à saisir l’esprit d’une ville ou la substance d’un espace : celui, à la fois matériel et symbolique, que nous habitons, qui nous habite. Cet événement  littéraire a regroupé 24 auteures et auteurs de langue française  et anglaise  qui se sont approprié un endroit de la ville et un temps de la journée (ou de la nuit) et ont écrit un texte sur cet espace et ce moment particulier. 24 auteurs en 24 heures pour recréer, sur un autre plan, la ville que nous habitons.

La contrainte des 24 heures a une longue histoire. Elle correspond à une journée dans  la vie, à une « révolution  de soleil »,  comme l’a écrit Aristote en parlant de la règle des trois unités du théâtre classique. Déjà en 1923, on inaugurait les 24 heures du Mans, la célèbre course automobile d’endurance, où des équipes de pilotes se relayaient jour et nuit sur une piste de 13,000 km. Plusieurs d’entre nous se rappellent peut-être de la série de grands livres illustrés The Day in the Life, qui a débuté en 1981 et où des photographes professionnels tentaient de saisir, en 24 heures, l’essence du coin de pays qui leur avait été assigné. On pourrait aussi rappeler les 24 heures de poésie de Sousse en Tunisie ou encore l’événement slam des 24 heures du mot de Liège.

Moncton 24 s’insère dans cette grande tradition où la mesure du temps encadre l’action des participants et quels moments merveilleux nous avons eu la chance de vivre ! Que ce soit dans un parc ou dans un café, Moncton s’est animée pour devenir un lieu magique de création littéraire.

Les photos de la journée d ‘écriture et de la soirée polyfunique sont disponibles sur flickr.com et sur google map sous la rubrique Moncton24

 

Apr 15, 2012
admin

Au large des objets perdus – version numérique (2012)

La version numérique de Au large des objets perdus est maintenant en vente à L’Entrepôt numériquehttp://vitrine.entrepotnumerique.com/publications/13093-au-large-des-objets-perdus

Le recueil contient 11 images, en voici quelques-unes :

Dec 21, 2011
admin

Nuit Blanche (2011)

David Lonergan a écrit un article pour le magazine Nuit Blanche et présente un survol de mon travail :

“J’aime les mots. J’aime les agencer, les croquer, les regarder. J’aime le bruit qu’ils font quand on les met en bouche. J’aime quand ils jaillissent comme une source vivifiante. Daniel Dugas les aime aussi, j’en suis sûr, lui qui s’amuse tantôt à leur donner une coloration personnelle sans pour autant trahir l’originale, tantôt à les faire résonner pour le simple plaisir de les entendre. 

Mais pour Daniel Dugas les mots sont aussi – surtout – porteurs de sens. Sa poésie est un des actes par lesquels il s’engage, dénonce, commente la société. Ses préoccupations sociales nourrissent également ses productions artistiques et on pourrait analyser les nombreuses correspondances entre les différents ‘supports’ qu’il utilise.”

David Lonergan p 22-24

Nuit blanche  n 125  hiver 2012
EN KIOSQUE LE 16 DÉCEMBRE
Au Québec, en Ontario, dans les Maritimes et à la Librairie du Québec à Paris

Nov 8, 2011
admin

Mot Dit 6 (2011)

 

Deux de mes textes seront publiés dans la revue Mot Dit. Le lancement aura lieu le 28 novembre au Raw Sugar Café à Ottawa de 17h à 20h (692 rue Somerset ouest, Ottawa, Canada).

Mot Dit est une revue de création et de critique littéraire publiée à Ottawa. La revue publie à chaque numéro des textes issus d’auteurs ottaviens, canadiens et internationaux, ainsi qu’une sélection de photographies et de reproductions d’oeuvres d’art.

http://twitter.com/#!/motditottawa

https://www.facebook.com/pages/La-revue-Mot-Dit/184242768290839

Nov 6, 2011
admin

stroboscope papier (2011)

Le bruit
des chapitres
stroboscope
du papier
sur la peau
du pouce de l’index

Nov 3, 2011
admin

intempéries mondiales (2011)

intempéries mondiales
une photographie d’un nuage
des numéros de téléphones
un bout du monde arraché du lointain
se balance indécis
fragile devant la brise

Daniel H. Dugas

Artiste numérique, poète et musicien, Daniel H. Dugas a participé à des expositions individuelles et de groupe ainsi qu’à plusieurs festivals et événements de poésie en Amérique du Nord, en Europe, au Mexique et en Australie. Everglades, coécrit avec Valerie LeBlanc, vient de paraître aux Éditions Prise de parole.

Daniel H. Dugas is a poet, musician, and videographer. He has participated in solo and group exhibitions as well as festivals and literary events in North America, Europe, Mexico and Australia. His tenth book of poetry, co-written with Valerie LeBlanc, Everglades has just been published by Les Éditions Prise de parole.

Everglades
À partir de leur exploration du parc national des Everglades, Daniel H. Dugas et Valerie LeBlanc cartographient dans cet essai poétique les effets de la présence humaine sur le milieu naturel, les traces qu’elle y dépose. Everglades est une ode à la beauté, à la fragilité et à la résilience d’une nature aux prises avec une espèce envahissante, la nôtre.

Everglades
Through their exploration of the Everglades National Park, Daniel H. Dugas and Valerie LeBlanc document, in this poetic collection, the effects of human presence in the natural world and the traces left behind. Everglades is an ode to the beauty, the fragility and the resilience of nature faced with the invasiveness of a particular species, ours.

Date : Mars 2018
Genre : Poésie
Collection : Poésie
ISBN : 9782897441029
Français/English

Éditions Prise de parole

http://www.prisedeparole.ca/auteurs/?id=1148

Issuu

Archives

Shapes

Follow Me on Pinterest