Browsing articles tagged with " Catherine Parayre"
Apr 7, 2020
admin

Videopoetry/Vidéopoésie |SWP launch (2020)

Press Release

Videopoetry / Videopoésie by Daniel H. Dugas and Valerie LeBlanc is launched through the Small Walker Press,​ Centre for Studies in Arts and Culture, Brock University, St. Catharines, ON. The online version of the book has now been released: https://dr.library.brocku.ca/handle/10464/14790

The release date for the two-volume paper version has bee​n postponed until fall 2020.

About the book
Our need to revisit and to re-evaluate works completed from the late 1980’s to 2018 led us to the creation of this book. We are happy to share the actual works and documentation of these collaborative and individually based projects.

The texts are in English or French, some are presented bilingually. Introductions by Catherine Parayre and Lucy English as well as in-depth commentary by Sarah Tremlett.

We would like to thank editors Gina Maranto and Catherine Parayre. Thanks to Olivier Lasser for his help with the layout. We acknowledge the support of the New Brunswick Arts Board.



Communiqué de presse

Les éditions Small Walker Press,​ Centre for Studies in Arts and Culture, Brock University, St-Catharines, ON, viennent de lancer Videopoetry / Videopoésie de Daniel H. Dugas et de Valerie LeBlanc. Le livre est maintenant disponible en version numérique : https://dr.library.brocku.ca/handle/10464/14790

Le lancement de la version papier se fera à l’automne 2020.

À propos du livre
Ce livre réuni des textes et des images provenant de vidéopoèmes réalisés au cours des trente dernières années. Nous sommes heureux de pouvoir partager ici ces œuvres collaboratives et individuelles, textuelles et virtuelles.

Les textes sont en anglais ou en français, certains sont présentés de façon bilingue. Le livre contient des textes d’introduction de Catherine Parayre et de Lucy English ainsi qu’un commentaire détaillé de Sarah Tremlett.

Nous aimerions remercier Gina Maranto et Catherine Parayre pour leur travail d’eìdition. Merci à Olivier Lasser pour son aide avec la mise en page. Nous remercions le Conseil des arts du Nouveau-Brunswick de son soutien.

 

The Small Walker Press addresses the research and creative interests of faculty members at the Marilyn I. Walker School of Fine and Performing Arts at Brock University, and engages with authors, artists and academics alike to produce small, innovative publications.

Jan 13, 2019
admin

Compte rendu d’Everglades (2019)

voix-plurielles-everglades

Compte rendu d’Everglades rédigé par Catherine Parayre pour Voix plurielles, la revue de l’Association des Professeur-e-s de Français des Universités et Collèges Canadiens

Lien direct PDF: https://journals.library.brocku.ca/index.php/voixplurielles/article/view/2096/1669

Voix plurielles 15.2 (2018) 259
Dugas, Daniel H. et Valerie LeBlanc. Everglades. Sudbury : Prise de parole, 2018. 181 p.

Sur une invitation de AIRIE (Artists in Residence in Everglades), les artistes
interdisciplinaires Daniel H. Dugas et Valerie LeBlanc partent en 2014 pour le Parc national des
Everglades dans le sud de la Floride. Ils emportent avec eux leur expérience en écriture,
photographie et vidéo ; s’affublent de vêtements les protégeant des moustiques et s’aventurent
dans des marais et marécages sauvages qui gardent pourtant de nombreuses traces de présence
humaine : vieilles voitures, routes défoncées, bâtiments abandonnés et un site militaire hâtivement
installé lors de la crise des missiles en 1962 entre les Etats-Unis et, sur le territoire cubain, l’Union
soviétique, sans compter qu’aujourd’hui le Parc accueille annuellement environ un million de
visiteurs.

C’est dans ce lieu informe et ambigu, où l’eau se mue lentement et abrite une faune
diversifiée, que Dugas et LeBlanc installent leur équipement, observent, documentent et racontent,
produisant tour à tour des vidéopoèmes et des marches sonores. Le somptueux ouvrage Everglades
donne une forme achevée à ce projet de création. Il contient de magnifiques photos, composées et
manipulées de sorte à fondre la fidélité de la reproduction dans l’invention d’environnements
imaginaires. Certaines photos, telle la couverture, évoquent la peinture ; d’autres, la vidéo ; et la
plupart une science-fiction trempée de réalité. Celle-ci est d’ailleurs renforcée par la présence de
photos satellites et d’archives.

En fait, l’intervention humaine constitue le thème commun de ce projet et des textes.
Poèmes en prose, entièrement bilingues, ceux-ci procurent les impressions ressenties dans les
Everglades et témoignent de la peur des animaux – en particulier, de la panthère de Floride
menacée de disparition et, pire, du python birman introduit tardivement et qui prolifère dans les
marécages. Dugas et LeBlanc retracent des marches pendant lesquelles il faut faire attention à ne
pas être blessé, et s’approchent de ruines le long des quelques chemins existants. Leurs textes
rapportent l’expérience des auteurs mais inventent aussi des personnages, par exemple un soldat
venu installer un missile nucléaire durant la Guerre froide. Le recueil est, bien entendu, parcouru
de références aux lieux et à l’implantation humaine, les tenant pour communément connus. Pour
les lectrices et lecteurs, ceci est une aubaine qui les plonge in medias res dans les épaisseurs des
sous-bois et des eaux dormantes, comme si nous étions soumis à un sortilège.

En avant-goût, voici quelques images littéraires sorties du recueil : « Moustiques, mouches
à feu / et papillons de nuit / tombent dans le piège » ; « Nous voilà expert à fracturer le temps / maitre à mesurer le taux de dispersion / la trajectoire de toute chose. » ; « l’alchimie des ruines
provoque une réaction physique si intense qu’une chose profondément enfouie au fond de nous
s’ouvre comme une blessure », ou encore « J’ai vu une ogive nucléaire évidée de sa charge
destructive, placée tel un bibelot à côté du légendaire bouton rouge ». La culture dans laquelle
puisent nos deux auteurs comprend tout aussi bien Henry David Thoreau qu’Andreï Tarkovski
(Stalker) ou Alfred Hitchcock (Psychose). A la fin d’Everglades, les lectrices et lecteurs trouveront
un lien vers les vidéopoèmes et les marches sonores sur lesquels se base l’ouvrage.

Pour nous tous, une aventure immersive.

Catherine Parayre

May 10, 2018
admin

Images cliquables (2018)

images-cliquables-wp

Vous pouvez lire et voir « Images cliquables », un projet texte/image dans le nouveau numéro de Voix Plurielles, la Revue de l’Association des Professeur-e-s de Français des Universités et Collèges Canadiens (APFUCC). https://brock.scholarsportal.info/journals/voixplurielles/article/view/1765/1543

 

Merci à Catherine Parayre !

Jan 13, 2018
admin

Brock University (2018)

brock-wp

I am very happy to have been invited to Brock University for two events. If you are around St-Catherines, Ontario, January 25 and 26, please drop by. I would be delighted to see you!

*

The programs Etudes en français (Modern Languages, Literatures and Cultures), Interdisciplinary Humanities, Studies in Arts and Culture (Marilyn I. Walker School of Fine and Performing Arts) and Studies in Comparative Literatures and Arts of Brock University are pleased to welcome Canadian author/artist Daniel H. Dugas for two public lectures!

Dugas writes and creates art in a variety of forms. Technology, ecology, and economy are recurrent themes often explored in his work; poetry and video poetry are two favourite platforms. Whether his projects are first accomplished in French or English, Dugas’ motivations remain similar.

Public lecture in English: Thursday January 25, 2018

Time: 2-3 pm

Location: MW 156 (Marilyn I. Walker School of Fine and Performing Arts, 15 Artists’ Common, downtown St. Catharines)

Dugas will talk about his individual and collaborative practice with a focus on the ecological work created in partnership with Valerie LeBlanc over several years.

The artist’s talk will be in English.

_____

Conférence en français : vendredi 26 janvier 2018

horaire : 1-2 pm

lieu : PL 410, Campus principal (Brock University)

Artiste numérique, poète et musicien, Daniel Dugas a participé à des expositions individuelles et de groupe ainsi qu’à plusieurs festivals et événements de poésie en Amérique du Nord, en Europe, au Mexique et en Australie. Son neuvième recueil de poésie L’esprit du temps / The Spirit of the Time vient de paraître aux Éditions Prise de parole.

La présentation se fera en français.

This is a free community event. Tickets are not required.

For more information contact Professor Catherine Parayre, cparayre@brocku.ca

https://brocku.ca/miwsfpa/stac/2018/01/08/canadian-authorartist-daniel-h-dugas-delivers-public-lectures-at-brock/

May 31, 2016
admin

Compte rendu – Catherine Parayre (2016)

Voix plurielles 13.1 (2016) 16817 mai 2016
Voix plurielles est le journal de l’Association des professeur-e-s de français des Universités et Collèges canadiens (APFUCC).

Dugas, Daniel H. L’esprit du temps / The Spirit of Time. Sudbury : Prise de parole, 2015. 109 p.

Dans sa Théorie des couleurs, Goethe perçoit dans le jaune pur, sans aucune nuance ajoutée, une « sérénité […] doucement passionnante » ; ses effets sont « magnifiques et nobles » (767, ma traduction). Le jaune répand une « impression de chaleur » (769). Pour Wassily Kandinsky, le jaune, « agressif et insistant », perturbe (63). Dans la correspondance de Vincent Van Gogh, le jaune, qu’il soit maussade ou éclatant, se décline en une palette de nuances, et les mots pour les décrire sont aussi magiques que ses tableaux – jaune-vert, jaune d’or, jaune citron, rouge doré, citron pâle, citron soufre, la couleur des champs de blé qui lui font rêver du nord (voir lettre 659). Chez Daniel H. Dugas, le jaune emprunte ses noms à différents nuanciers que l’auteur a consultés dans un café à Sydney en Australie, par exemple « Haleine de lézard », « Rêver la Californie », « Soleil doré », « Pompidou », « Loisir S-H-360 », « Opulence S-H-300 », « Ile au trésor », « Une fin heureuse », « Cheddar fort », « Truffe agitée » et plusieurs autres. La couleur jaune est également nommée dans les poèmes de Dugas : il y a un « homme à la voix d’or » au téléphone qui promet une rencontre à venir ; « les rideaux dorés de Cartier » abaissés chaque nuit (la « joaillerie » y brille « comme des soleils ») ; « un canari / dans une volière », des bijoux qui « dorment inquiets / dans la lumière », une lumière « comme un éboulis » et encore toutes sortes d’éblouissements. Dugas a lu la Théorie des couleurs de Goethe ; mieux encore, il s’en inspire et explique comment. « Projet d’écriture sur la couleur », L’esprit du temps, nous confie son auteur, a été composé à partir de photographies que ce dernier a prises sur son chemin quotidien. Chaque jour, dans son bureau, il ouvre ses nuanciers préférés et choisit deux couleurs qui caractérisent le plus précisément les photos de la matinée ; à partir de celles-ci, il crée un court texte poétique qui reflète le moment imprimé sur l’image. Le recueil égrène ainsi des photos, des noms de couleurs, leur illustration et les textes. Ceux-ci sont bilingues ; Dugas les a traduits en français ou en anglais selon la langue de départ, pour lui qui écrit dans les deux langues, « l’occasion de multiples croisements, de fécondations qui ont contribué à rehausser le texte ou encore à le transformer substantiellement ».

L’esprit du temps, proche du carnet de voyage, du dictionnaire de couleurs, du journal personnel, pratique avant tout la description. Toutefois, celle-ci n’est ni portrait, ni paysage, ni nature morte, mais plutôt documentaire ludique, dépersonnalisé, lui-même nuancier. Collection de photos commentées, il est un album du souvenir et sa poésie du quotidien nous ouvre un monde paisible, contemplateur, immergé dans la vie.

 

Ouvrages cités

Goethe, Johann Wolfgang von. Theory of Colours. Tr. Charles Lock Eastlake. Londres : Murray, 1840. https://theoryofcolor.org/Theory+of+Colours

Kandinsky, Wassily. On the Spiritual in Art. Dir. Hilla Rebay. New York : The Solomon R. Guggenheim Foundation, 1946.

Van Gogh, Vincent. Vincent van Gogh – The Letters. The Complete Illustrated and Annotated Edition. Dir. Leo Jansen, Hans Luijten et Nienke Bakker. Amsterdam : Van Gogh Museum / Huygens Institute. http://vangoghletters.org/vg/letters.html

Catherine Parayre

Daniel H. Dugas

Artiste numérique, poète et musicien, Daniel H. Dugas a participé à des expositions individuelles et de groupe ainsi qu’à plusieurs festivals et événements de poésie en Amérique du Nord, en Europe, au Mexique et en Australie. Videopoésie / Videopoetry, coécrit avec Valerie LeBlanc, vient de paraître aux aux éditions Small Walker Press.

Daniel H. Dugas is a poet, musician, and videographer. He has participated in solo and group exhibitions as well as festivals and literary events in North America, Europe, Mexico and Australia. His eleventh book of poetry, co-written with Valerie LeBlanc, Videopoésie / Videopoetry has just been published by the Small Walker Press.

Date : April 2020
Genre : Vidéopoésie/Videopoetry
Français/English

Videopoetry / Vidéopoésie

Small Walker Press

Archives

Shapes

Follow Me on Pinterest